Le prix du kWh EDF

Le fournisseur d’électricité EDF propose un panel d’offres pour ses clients, où figurent différents prix du kWh. Le kilowattheure, qui est abrégé kWh, correspond très simplement à la consommation énergétique du logement de ses clients. Comme la consommation s’élève à plusieurs kWh, EDF fixe un prix du kWh qu’il suffira de multiplier par la quantité d’électricité consommée. Sur le principe assez simple, mais les offres, les services et les options relatives au contrat d’électricité pèseront dans la balance au moment du choix. Pour souscrire un contrat chez EDF, il vous faudra attentivement analyser et comparer les offres auxquelles vous avez droit en tant que client particulier. En effet, le prix kWh EDF sera différent pour les professionnels, car il prendra en compte les réalités des entreprises qui, bien entendu, ont une consommation toute autre. Les pros peuvent consommer des volumes conséquents d’électricité, notamment lorsqu’il s’agit d’usines, avec de nombreuses machines énergivores fonctionnant en continue, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Prix kWh EDF, comment le déterminer

Le prix kWh EDF a plusieurs particularités qu’il nous faut développer. Tout d’abord, il ne s’agit pas d’un prix fixe, statué comme tel et appliqué aveuglément partout pour tous. Voici les critères qui influent sur le prix kWh EDF. La consommation correspond à celle d’un client particulier ou d’un client professionnel. Ensuite, il dépend de l’option choisie par le client. Si le client choisi un tarif heures pleines / heures creuses (HPHC), dans ce cas le prix kWh EDF va varier au cours de la journée. Le tarif sera avantageux pendant les heures creuses, mais le prix kWh sera plus élevé lors des heures pleines, car à plein tarif. On a vu que le tarif prenait en compte le niveau de consommation, cependant il dépendra aussi de la puissance du compteur. De cette façon, les appartements modestes tels que peuvent l’être les studios étudiants auront un prix kWh EDF inférieur à celui payé par les grandes maisons. Un point à mentionner qui n’est pas des moindres. Lorsqu’on parle de prix kWh EDF, il faut bien considérer si le prix est annoncé avec ou sans les taxes comprises. Autrement vous risquez de comparer des offres sur la base d’un chiffre erroné et votre comparaison sera faussée.

Prix kWh EDF, comment payer moins cher

Si vous n’êtes pas satisfaits du prix kWh que vous payez à EDF, il vous sera difficile voire impossible de le revoir à la baisse avec le fournisseur d’électricité. Vous pouvez essayer de changer d’offre, mais si l’offre la plus avantageuse d’EDF n’atteint toujours pas vos espérances, sachez qu’il est possible de souscrire un contrat d’électricité chez un fournisseur alternatif. Nombreux sont les concurrents proposant un prix kWh plus bas qu’EDF. Le tout est de bien faire le tri entre les offres, les services et les options qui seront inclus. Etant donné que le prix kWh EDF est, nous l’avons décrit plus haut, dépendant de la puissance du compteur électrique, c’est également ici un moyen de réduire votre facture.